Psychanalyse et politique font-ils bon ménage?

Landman Patrick, Cohen Solal Judith

Peut-on défendre la psychanalyse par une action politique ?
Peut-on avoir une lecture psychanalytique d’une action politique ?
L’ordre politique démocratique se donne le plus souvent comme horizon une société fondée sur une justice distributive de la jouissance. Pour ce faire l’action politique prescrit le refoulement parfois avec une coloration morale donc l’envers de la psychanalyse.
Alors deux questions se posent :
Comment tout de même défendre la psychanalyse en utilisant son envers ?
Quelle peut être la lecture du politique de l’analyste ?

Patrick LANDMAN
Tél. : 01 45 85 26 57
patrick.landman@wanadoo.fr

Judith COHEN SOLAL
Tél. 06 67 21 91 49
judithcsj@hotmail.com

Le séminaire a lieu à 21h15,
Dates à préciser
12 rue de Bourgogne, 75007 Paris

On s’inscrit en contactant J.Cohen-Solal ou P. Landman