De la clinique avant toute chose

Marie, pierre

Le mot « psychanalyse », on l’oublie trop souvent, est le nom d’une méthode, d’un protocole, quand, la plupart du temps, on l’emploie pour désigner la métapsychologie, ce corpus théorique, appelé par Freud en souvenir du Faust de Goethe la sorcière, qu’il a élaboré, tout en le remaniant sans cesse, pour tenter de saisir ce que lui montrait sa pratique, de sorte que la psychanalyse a un rapport assez lointain avec la métapsychologie, comme en témoigne le fait qu’il y a une « psychanalyse » et plusieurs « métapsychologies » (celles de Freud, d’Anna Freud, de Mélanie Klein, de Hartmann, de Winnicott, de Bion, de Lacan, etc.). Revenir à la clinique, au comment elle se manifeste dès les entretiens préliminaires jusqu’aux élaborations des fantasmes est l’enjeu de ce séminaire. Il y a une technique de la cure, voire une théorie de la technique de la cure, qu’il convient de valoriser car elle est la raison de la psychanalyse.

Pierre MARIE

3, rue du Cloître Saint-Merri

75004 Paris

01 42 77 28 89

pajmarie@wanadoo.fr

 

Le séminaire aura lieu le 4ème mercredi de chaque mois,

À 21h,

Les 27 novembre 2019, 22 janvier,

26 février, 25 mars, le 22 avril 2020.

12 rue de Bourgogne 75007 Paris