L'angoisse, entre Freud et Lacan

Martin Pascale

Nous poursuivrons cette année la « traversée » entreprise en 2020-2021.

À travers le texte du séminaire X de Lacan, cherchant dans Freud les linéaments de la pensée lacanienne, nous aurons découvert à la fin de cette année 2021 l’objet cause du désir, dont l’angoisse est la « seule traduction subjective ». Nous l’aurons distingué des autres objets, façonnés par le miroir, qui n’ont en commun avec lui que le signifiant qui les désigne.

Il nous reste à saisir comment ce reliquat de la division subjective nous affecte, détermine le symptôme et l’acte et intervient dans le dispositif analytique. De quoi continuer de « revivifier la dialectique du désir », avec l’angoisse comme boussole.

Pascale MARTIN
pascalemartin931@gmail.com

Le séminaire a lieu à 21h,
les lundis 11 octobre, 8 novembre, 13 décembre 2021,
10 janvier, 14 février, 14 mars, 11 avril, 9 mai et 13 juin 2022.
12 rue de Bourgogne, 75007 Paris
Le séminaire se tiendra en visioconférence si la situation sanitaire l’exige.

On s’inscrit en m’écrivant.