L'écriture de la psychanalyse. Ses rencontres avec la littérature…

de 16h à 18h le 6 
de 9h30 à 18h le 7

FACO - 115 rue Notre Dame Des Champs 75006 Paris

Et si l'écriture — au-delà ou en-deçà de la métaphore — était la grande histoire de la psychanalyse ?

Pleine d'effervescence dans la période des années 60-90, l'écriture des psychanalystes français de cette époque s'inscrit davantage dans les lieux d'archives que dans la mémoire d'aujourd'hui. Est-ce à dire que l'intérêt pour ces travaux s'est émoussé ou qu'il passe au second plan des préoccupations actuelles, autrement dit que la psychanalyse ne s'écrit plus de la mime manière ? L'écriture vise depuis ses débuts une adresse élargie, elle va vers l'autre, elle creuse des écarts et des passages, invente, dérange, brise la connivence. Que se joue-t-il donc entre elle et la psychanalyse ?