De l'au-delà à l'ailleurs

Gillie Claire

De l’au-delà, Freud s’en saisit pour faire advenir à la théorie analytique la pulsion de mort, jenseits (au-delà, par-delà, outre) le principe de plaisir. Inaugurant ainsi un lieu de l’impensé, il le baptise de ce Jenseits dont il fait un nom propre. Ce pas de « l’outre lieu » à « l’autre lieu », Lacan le franchira à son tour pour institutionnaliser le plus-de-jouir au-delà de la jouissance barrée par le plaisir. Ce pousse au franchissement évite à l’Encore de s’enkyster dans le confinement de la répétition. Cet autre lieu portait déjà un nom chez Freud : Anderswo. Ailleurs, littéralement « lieu de l’Autre ». C’est ailleurs que ça se passe... C’est ce que dit Lacan de l’acte analytique : il faut le chercher ailleurs que du côté de l’analysant, mais du côté de l’analyste. Fournir un supplément d’Ailleurs c’est ce à quoi nous invite Lacan, au-delà du chemin de crête que constitue la passe. Nous faisant passer d’un ailleurs à l’Ailleurs.

Claire GILLIE

33 rue du Faubourg Montmartre

75009 Paris

06 71 21 04 54

gillie.claire@gmail.com

 

Le séminaire a lieu le plus souvent le 2e jeudi du mois, à 20h45, soit les 8 octobre, 12 novembre, 10 décembre 2020,
14 janvier, 11 février, 11 mars, 8 avril, 27 mai et 10 juin 2021. 33 rue du Faubourg-Montmartre, 75009 Paris

Pour s’inscrire, me contacter. 15 participants maximum pourront être accueillis sur place, mais le séminaire pourra être partagé en zoom avec les personnes qui le souhaitent. (Le préciser sur le mail)