ÉDITORIAL Mars 2014 :

par Pierre Marie

Il y a juste 100 ans, quelques mois avant la déflagration de la Première Guerre Mondiale, paraissait Pour introduire le narcissisme, texte élaboré par Freud lors de son voyage à Rome en septembre 1913, juste après le congrès catastrophique de Munich où la décision de sa rupture avec Jung s’imposa. Ce texte est toujours d’une actualité brûlante, non seulement sur le plan collectif avec l’exacerbation de la société libérale tentant de nous transformer chacun en His Majesty the Baby, mais sur le plan individuel puisqu’il est au cœur de la possible résolution de chaque cure analytique dont la condition est la réduction du narcissisme de l’analyste. L’enjeu du conflit entre Freud et Jung est donc toujours présent.

Il y a juste 50 ans, dans la séance de son séminaire du 11 mars 1964, Lacan, quelques mois avant de diffuser l’acte de fondation de l’EFP, remarquait que « dans le champ scopique, le regard est au-dehors, je suis regardé, c’est-à-dire je suis tableau », reformulation de la question du narcissisme situant le sujet dans son rapport topologique à l’Autre. C’était, là aussi, juste après une rupture, celle avec l’IPA, les adeptes de l’ego-psychology et de l’adaptation aux valeurs sociales.

L’enjeu du conflit entre Lacan et l’IPA est toujours présent : tout appel à faire tableau est un appel à la soumission aux valeurs du groupe qu’incarne aujourd’hui la proposition du DSM V dans notre champ.

L’enseignement de l’histoire nous montre ainsi l’inextinguible contrainte de répétition que nous avons malgré tout à dépasser à chaque génération comme en témoignent nos journées d’études tant celles passées que celles à venir : la psychanalyse est une entreprise sans cesse à reprendre tant sur le plan individuel que collectif : le symbolique n’est pas une entité ontologique en soi, sorte de graal que l’on aurait atteint au terme d’une initiation, il n’opère que dans l’acte d’énonciation pour autant qu’il y soit articulé.

Ce 30 mars 2014

 

 

1-Figures de la psy-16+

3282

 

Vous pouvez retrouver tous les Edito dans Les archives.